La floraison du Bloom.

La floraison du Bloom.

« On a vraiment voulu créer un espace de vie où les gens aiment passer du temps ».

Cela fait maintenant 8 mois que le café Bloom a ouvert ses portes rue Adolphe Fischer, pour le plus grand plaisir des habitants du quartier et de tous les coffee shops lovers, dont je fais partie!

Après de nombreux moments passés là-bas à boire des délicieux cafés, et discuter avec  les maîtres des lieux, j’ai voulu leur poser quelques questions sur l’année écoulée, le café, et plein de choses encore.

Telle Karine Le Marchand dans Ambitions Intimes, me voici confortablement installée avec Laurent sur leur canapé et, tout en dégustant un délicieux Iced Latte accompagné d’un gâteau au chocolat et noisettes absolument divin, la discussion commence!

1. Avec Alexandre, vous avez ouvert le Bloom il y a maintenant 8 mois et commencé cette nouvelle aventure de cafetier, quel est votre bilan de ce changement de vie? 

Bilan super positif! On a vraiment voulu créer un espace de vie où les gens aiment passer du temps, et le retour des clients va dans ce sens.

Après, pour être tout à fait honnête, je ne pensais pas que le rythme serait aussi intense! Les journées sont longues étant donné que nous ne sommes, pour l’instant, que 2 à travailler ici. Il est d’ailleurs assez rare que je m’assoies avant le soir! (il est 17h et c’est la première fois que Laurent se pose 5 min!). Mais on ne va pas se plaindre, la clientèle augmente chaque mois et ça c’est super.

Par rapport aux premiers mois, on prend moins de temps pour tout faire, on a gagné en efficacité mais comme le nombre de personnes chaque jour a augmenté, on a parfois l’impression que ce n’est pas le cas, ce qui peut être frustrant !

En terme de vie, par rapport à avant, je dirai qu’il faut clairement avoir une vraie hygiène de vie. Ça parait bête mais comme les journées sont sans relâche de 7h à 19h, si on fait, ne serait-ce qu’un écart en semaine, on le paye pendant 3 jours!! et puis surtout ça se ressent sur notre bonne humeur et notre contact avec les clients, ce qui n’est pas possible 🙂

2. Au fil des mois, la carte a évolué, les recettes aussi, vous avez ouvert  la terrasse, est-ce que tout cela était prévu ou vous évoluez au gré des jours, en fonction de ce que les clients vous disent et vous apportent? 

Oui c’est vrai que les gens nous inspirent. C’est très souvent qu’on parle des recettes avec eux, comment les améliorer notamment et puis certaines personnes en suggèrent des nouvelles! Je sais aussi que certaines quiches ont un franc succès donc je les refais plus souvent …pour tout dire, j’ai même le numéro de certains clients que je dois appeler pour les prévenir quand certaines sont à la carte 🙂

Ces dernières semaines le Iced Latte est apparu sur la carte et aussi on fait notre café glacé selon une méthode japonaise très technique qui nous a été apprise par un client (une histoire de café versé sur les glaçons…bref demandez à Laurent les détails, il vous le racontera avec intérêt!). Tout cela n’aurait donc pas été possible sans un échange et un partage.

Je suis curieux des gens et c’est ce que j’apprécie tout particulièrement en travaillant ici. D’ailleurs, ma journée préférée est le samedi car c’est là où je suis en salle toute la journée, ce qui n’est pas le cas les autres jours, et j’ai ainsi tout le loisir de partager avec les gens, le bonheur!

3.Grâce à Bloom, le quartier gare est devenu plus visible et les gens y viennent plus facilement, en es-tu conscient?

Oui c’est vrai que beaucoup d’habitants du quartier nous ont fait la remarque. Les gens de la voirie, certains politiciens qui viennent au café, des policiers même, nous disent tous que Bloom participe à une nouvelle image du quartier et nous en sommes ravis.

4. Si on parle du quartier justement, vous achetez vos fleurs chez Roger Klein, vos fruits et légumes chez Thym Citron. Est-ce que vous avez constaté une bonne entente entre les commerçants du quartier? 

Oui clairement. Tous ces commerces ont un peu la même démarche que nous à savoir qu’ils veulent créer un espace de vie particulier, avec une âme! C’est le cas aussi de OUNI qui a ouvert il y a peu, ou les restaurants dans le haut de la rue Glesener, comme Flowers Kitchen ou le Nuage de Let.

Il faut que le quartier continue d’évoluer dans ce sens et surtout ne devienne pas aseptisé!

5. Peux-tu me révéler (et à mes lecteurs!) des nouveautés pour l’été peut-être? ou la rentrée?

Ahah je ne vais rien révéler d’inédit mais juste te dire qu’on a plein d’envies et d’idées! On espère vite avoir une nouvelle personne pour nous aider et pouvoir ainsi mettre plus facilement ces nouveautés en place.

6. En discutant avec vous j’ai appris qu’il était possible de louer le café pour des événements privés, pouvez-vous nous en parler? 

Oui, cela nous est arrivé de privatiser le café pour des anniversaires. Nous nous sommes aussi chargés de la nourriture pour ces événements. Nous pouvons faire ça le soir ou même prochainement, une cliente a réservé l’espace pour un dimanche après-midi!

En fin d’année, il va y avoir une journée de ventes d’artisanat dans un coin du café. J’aimerai aussi, pourquoi pas, faire des expositions de peintures. Bref, on est ouvert à toute sorte de chose, à condition que cela reste dans l’esprit du café et qu’on ne se perde pas en chemin!

7. Sur le blog je suis toujours à la recherche d’endroits où sortir, passer un bon moment. Quelle est ta dernière découverte ou même un endroit que tu aimes particulièrement à Luxembourg? Resto, Bars, expo, activités, peu importe!

J’habite à Remerschen et j’aime beaucoup aller manger au Bistrot Gourmand. La terrasse en été est super agréable et l’ambiance décontractée. Tout à côté se trouve la réserve naturelle de Haff Réimech avec notamment le musée Biodiversum, construit sur une péninsule artificielle au cœur de la réserve; juste inauguré en Juin.

C’est seulement à 30 minutes de Luxembourg ville, c’est donc un endroit idéal pour une excursion d’une journée !

 

Merci Laurent pour cet agréable moment passé en ta compagnie, comme d’habitude! J’espère vous avoir donné envie de venir découvrir ce café ou vous y attarder plus souvent.

Si vous y venez, vous me verrez sans doute pianoter sur mon clavier, entrain de siroter un Latte! N’hésitez pas et venez me parler, échanger avec les gens j’adore ça aussi 😉

Revisite ta vie. Revisite ta ville.

 

T'as aimé? partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram