J’ai été invitée il y a 2 semaines à déguster le fameux canard de la famille Zheng dans le restaurant le Zaï, à Strassen, cela en l’honneur des 18 ans de leur fameuse recette du canard de Zheng!

Je connaissais ce restaurant, ainsi que leur 2ème restaurant tout à côté, le Ginko Sushi, mais je dois dire que cela faisait très longtemps que je n’avais pas été y manger. Je m’en mords les doigts aujourd’hui! Pourquoi avoir attendu si longtemps pour manger un si délicieux canard laqué??!! M’enfin, c’est pas très « goguette spirit » de délaisser les bons endroits de Luxembourg. Je vais y remédier à partir d’aujourd’hui et vous aussi.

Nous avons été très bien reçu par Elodie et toute l’équipe du restaurant (oui d’autres blogueuses étaient conviés à déguster le canard, parfait, plus on est de fou plus on rit) et après une discussion sur qui on est, ce qu’on fait et ce qu’on aime, c’est parti pour les choses sérieuses!

On a pu déguster en entrée les sushis de Ginko Sushi, absolument délicieux, notamment le sushi au saumon avec de la papaye, très frais et goûtu! Tout cela était de très bon augure pour la suite.

Ensuite les canards sont arrivés …et oui il y en avait beaucoup, en effet quand vous commandez le canard de Zheng, c’est un canard pour 2 personnes et autant vous dire qu’il faut être très bon mangeur pour arriver au bout!

Petite explication sur ce canard et la technique de préparation suivie par la famille Zheng qui en fait un si bon canard laqué! Tout d’abord il faut savoir que c’est un processus très long et que donc une subite envie de canard doit se décider 1 jour à l’avance au moins ! Le restaurant préparera alors le canard selon 11 étapes et le servira minute dès votre arrivée. Tout ceci est nécessaire pour garder sa saveur et en faire un plat unique.

Je vous livre ici ce qui nous a été expliqué sur les étapes de préparation lors de notre dégustation:

« Tout commence par la phase primordiale du séchage du Canard. Suspendu dans une cellule aux températures comprises entre 5°et 8° et séché pendant 8 heures, l’humidité du Canard doit être réduite au maximum. Cette étape permet à la peau d’avoir son délicieux croustillant. Puis, le Canard est plongé pendant 6 heures dans une marinade composée de 13 épices différentes dont la composition est un secret bien gardé par la famille Zheng ! Pour cette belle peau dorée et croustillante, le Canard repose dans une sauce au miel et au vinaigre avant de retourner à l’étape de séchage. Celle-ci durera 4 heures avant que le Canard soit cuit au four chinois pour une durée allant de 50 à 70 minutes. Il vous sera ensuite servi à table tout juste sorti du four et découpé sous vos yeux par les mains expertes de notre cuisinier. »

Le canard est ensuite mangé dans une galette de riz, avec quelques légumes frais et bien entendu la sauce secrète qui fait toute la différence.

Alors ça donne pas super envie d’y aller?

Petit plus, rien n’est gâché dans le canard, et les cuisiniers utilisent les « restes » de canard sur la carcasse pour les préparer avec des saveurs différentes, nous avons eu droit à un canard aux pousses de soja et un autre aux cinq épices. Clairement je n’avais plus faim mais j’ai tout testé et c’était super bon!

Je suis même repartie avec un doggy bag pour finir ce délicieux repas le lendemain chez moi. On ne gâche rien dans le canard!

La boule de glace au gingembre et le mochi à la noix de coco dessert a eu raison de moi… excellents mais j’ai dû ramper jusqu’à ma voiture…

Je vous conseille donc vivement d’aller faire un tour au Zaï pour fêter comme il se doit les 18 ans de cette très bonne recette ancestrale! Et en plus le restaurant dispose d’une super terrasse à l’arrière de la maison, entourée d’arbres, très agréable pour bien finir une journée de travail. Pensez-y!

Revisite ta vie. Revisite ta ville.

T'as aimé? partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *