T’as pas lu Madame Bovary ? Va dans son café en plein Weimerskirch.

T’as pas lu Madame Bovary ? Va dans son café en plein Weimerskirch.

Je sais, on entend Bovary et on repense à nos années collège ou lycée, à ce livre qu’on a parfois lu un peu forcé, qu’on a aimé ou pas… ensuite on entend café « littéraire », et on s’imagine entouré d’intellos bobo, et de lecture de livres d’auteurs russes du 14ème siècle…bref on est sceptique.

NON, je vous arrête tout de suite, on se met en mode goguette, on revisite, on tente et on y va, et vous savez quoi ? On a toujours raison d’essayer !

La preuve en est, encore une fois, avec le café littéraire Le Bovary.

On va jusqueWeismerkirch (tu vois la côte d’ Eich, ben c’est en bas, et faut tourner avant d’aller vers Dommeldange – je m’arrête là, allez sur goguette map) pour découvrir ce petit café, logé dans un ancien bistrot Luxembourgeois « Am duerf ».

Dès l’entrée on est entouré de livres de tout styles, des romans, des livres de cuisines, des livres pour enfants, des livres sur le yoga, bref y’en a pour tout les goûts. On passe un petit couloir et tadam on rentre dans une salle cosy comme il faut !!!

Ambiance vintage garantie, avec des vieux fauteuils, de vieux abat jours, des livres, des livres et encore des livres, un piano dans un coin, une cheminée, et puis bien sûr ce bon vieux Gustave dessiné sur un mur, qui veille sur la salle.

Ce café « bouillon de culture » propose beaucoup d’événements : des ateliers d’écriture les weekends, des lectures les soirs, des concerts,… Il y aussi parfois des ateliers pour enfants, notamment une initiation à la méditation… intéressant !

Avec leur formule « Take a book, leave a book », vous pouvez ramener un livre de votre bibliothèque, le laisser au Bovary pour que d’autres lecteurs le découvrent, et vous repartez avec un nouveau livre. Quelle belle idée!

J’y suis allée en journée mais je meurs d’envie d’y retourner un soir pour boire un verre de vin confortablement installée, à discuter entre amis, à lire un livre ou écouter de la musique. Un bel endroit pour s’échapper du quotidien tout en douceur.

Cerise sur le gâteau, la nourriture y est très bonne avec une carte changeante tous les midis. Le soir, le chef propose des tapas et le samedi, place au brunch. Diiiis, elle est pas belle la vie ?

Alors courez-y les amis, posez vous au Bovary pour un beau moment. Et, si vous commencez à lire une des nouveautés littéraires exposées et que vous trépignez de connaitre la suite, les livres peuvent être achetés sur place grâce à un partenariat avec la librairie Alinéa …j’te l’ai dis, la vie est belle à Weimerskirch ! Viens t’y perdre, et t’y retrouver en même temps.

Et n’oubliez pas : je goguette, donc je suis.

T'as aimé? Partage!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram