Rencontre – Le Beaulieu, un lieu de vie et une âme

Rencontre – Le Beaulieu, un lieu de vie et une âme

Habitants de Bonnevoie ou simplement de passage dans le quartier, vous avez pu remarquer ces huit lettres en néon jaune, fixées au-dessus de la porte d’entrée, éclairer l’angle de la rue des Trévires. Mais saviez-vous que ce néon jaune est accroché là depuis 1959 ?

Grande fan de cette brasserie depuis qu’elle a été reprise il y a de ça 1 an par Cyrille et Xavier, les nouveaux propriétaires, j’ai eu envie d’échanger avec eux pour découvrir un peu plus l’histoire de ce bar si ancien de Luxembourg ainsi que leur histoire personnelle.

Tous deux passionnés par leur travail, Cyrille entièrement autodidacte est le chef cuisinier tandis que Xavier se charge de la gestion financière et est aussi présent en salle.

Confinement oblige, c’est chacun chez soi posté devant nos ordinateurs que nous avons parlé entreprenariat, restauration, passion et histoire.

Rencontre !

De gauche à droite : Cyrille, Gwladys et Xavier

Racontez-moi un peu votre histoire personnelle et commune !

Cyrille : Depuis mes 14 ans, je rêve d’être chef d’entreprise et cuisinier ! J’ai donc la chance d’avoir réalisé mes rêves.

J’ai toujours travaillé dans le domaine du commerce mais c’est il y a 7 ans que j’ai ouvert mon 1er restaurant, l’Adresse (située rue Notre-Dame).

Un an après l’ouverture de l’Adresse, Xavier a ouvert un magasin de costumes sur-mesure dans le local juste à côté. C’est notre côté bon-vivant à tous deux et l’amour de la bonne nourriture qui nous a rapproché ! Xavier était alors adepte, plus par nécessité que par choix, des sandwichs pendant sa pause déjeuner, et c’est après lui avoir offert de venir manger le menu du jour chez moi pour le même prix qu’un sandwich, qu’on est vraiment devenus amis.

Xavier m’a un jour fait part de son envie d’ouvrir un restaurant et assez vite on s’est lancé ensemble en ouvrant « Les Deux Gros » à Schifflange en 2017.

Xavier : Je n’avais aucune expérience dans ce domaine mais je suis plutôt un autodidacte ! La restauration a toujours été une profession qui me plaisait, me correspondant bien de par le contact humain. Et au Beaulieu, ce contact humain est véritablement là, chaque jour je peux faire la bise à 20- 30 personnes !

Avez-vous choisi ce bar en raison de son histoire et son statut de « vieux bar de quartier » ?

Cyrille : Pas du tout ! Le choix du local a été un véritable concours de circonstances. Nous avions envie de partir de Schifflange et un ami agent immobilier nous a parlé d’un fonds de commerce à Bonnevoie. Etant tous les deux habitants du quartier, c’était une aubaine pour nous. Mais je pense que le hasard n’existe pas, c’était écrit !

Xavier : En tant qu’habitant de Bonnevoie je passais souvent devant cette brasserie sans me douter de son ancienneté.

C’est en voyant la photo prise lors de l’inauguration de la brasserie en 1959 (ndlr- toujours accrochée au mur du resto) que nous avons pris conscience de l’histoire si ancienne de ce lieu et surtout que nous avons eu envie de continuer à l’appeler « Beaulieu ».

Au départ, nous voulions marquer la différence en changeant de nom mais quand on a su que le néon Beaulieu était là depuis toujours, que la clientèle luxembourgeoise y vient depuis 30 ans et que même certains clients y venaient avec leurs parents, on a trouvé son histoire incroyable !

Finalement, des endroits qui n’ont pas changé de nom en 60 ans, ça n’existe pas ou peu à Luxembourg, donc on a décidé de le garder et continuer l’histoire du Beaulieu.

photo prise lors de l’inauguration en 1959

Vous vous sentez comment après cette 1ère année ?

Cyrille : Commençons par l’évidence, on adore être là !

On a réussi à créer le lieu dont on rêvait et on a la chance de s’y amuser, à faire ce qu’on aime, chaque jour.

Xavier : La particularité de cet endroit est que ça a été à nous de faire notre place auprès de la clientèle existante, et non l’inverse. Aujourd’hui on est super content de voir que les habitués nous ont adoptés et sont fiers qu’on ait fait de leur chez eux un endroit branché et prisé de tous. On est aussi content de voir que le Beaulieu est connu de presque tous à Bonnevoie, comme un lieu convivial où les gens aiment revenir.

table conviviale à souhait!

Comment décririez-vous le Beaulieu ?

Xavier : Nous avons voulu créer une vraie brasserie comme il y en a peu sur Luxembourg ville, qui propose des plats « bistrots », simples mais originaux et qui changent des cordons-bleus et autres plats qu’on trouve en ville.

Le Beaulieu c’est avant tout un lieu de vie avec une âme, un endroit populaire où toutes les générations et les nations viennent. Offrir le meilleur rapport qualité-prix était essentiel pour nous.

Cyrille : On a toujours fonctionné par empathie en se mettant à la place du client, « qu’est-ce que nous on recherche quand on va dans un lieu ? ». Tout simplement ce qu’on a créé au Beaulieu, à savoir un endroit sympa, qui propose des produits frais et bons et toujours dans une bonne ambiance.

Un lieu c’est avant tout les personnes qui y travaillent selon moi. C’est particulièrement vrai chez vous avec une équipe dédiée, efficace et souriante, primordial pour vous d’avoir une équipe passionnée de venir bosser ?

Cyrille : Quand on a repris le Beaulieu, nous savions que nous reprenions un bistrot, ouvert du matin jusqu’au soir avec un véritable mélange. On compte autant une clientèle d’habitués présente au comptoir du matin jusqu’au soir, que des familles ou des plus jeunes qui viennent pour manger ou pour un verre afterwork. L’ambiance est donc bien particulière et il nous fallait trouver le bon staff ! On a ainsi recruté Gwladys comme responsable. Je la connaissais depuis quelques années, et on s’est dit qu’elle avait la personnalité qui colle parfaitement au lieu.

Xavier : On a également notre chef Franck Winum qui est avec nous depuis l’aventure des « Deux Gros ».

J’adore les tubes français que vous passez au Beaulieu (oui je chante à table, sans honte !). Quel est votre chanson française préférée du coup ?

Cyrille : Sans hésiter, Sacha Distel « La belle vie » que j’écoute tous les matins en arrivant en buvant mon café.

D’ailleurs, les jeudis soir menés par DJ JeanMixxx dans lesquelles ils passent beaucoup de tubes français, sont un succès. Ces titres sont même plébiscités par notre clientèle luxembourgeoise !

Merci à Cyrille et Xavier d’avoir partagé leur histoire et de m’avoir encore plus donné envie de venir passer du temps au Beaulieu, pour un lunch, un brunch, un afterwork, un jeu de quilles, … Bref vous l’aurez compris, cette brasserie a tout du lieu convivial où on aime passer du temps bien entouré.

Dès leur réouverture, allez y faire un tour, et n’hésitez pas à saluer et discuter avec Xavier ou Cyrille, ils adorent ça !

Pour fêter leur 1 an de vie, DJ JeanMixxx mixera, en direct sur la page facebook du Beaulieu à partir de 18h, ne loupez pas ça en direct sur Facebook !.

T'as aimé? Partage!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email


1 thought on “Rencontre – Le Beaulieu, un lieu de vie et une âme”

  • Great story. One of my favourite places in Lux. Delicious food and the best service in town. Could happily spend an entire day there. Beaulieu, Beaux vibes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram