Le lundi soir au « Tram ».

 

Le Tram.

Le 1er  bar où j’ai bu des verres quand je suis arrivée à Luxembourg en tant qu’étudiante. Notre campus était à Limpertsberg, et c’était aussi sur le chemin de la maison, bien pratique. Et puis, une fois l’année écoulée, on a continué à venir.

C’est devenu notre bar, notre endroit.

Un petit café avec, bien sûr, son tramway électrique suspendu au plafond, ses habitués, venant du quartier ou d’ailleurs, ses tables en bois, ses grandes bougies rouges installées partout sur les tables, bougies qui une fois consumées par la flamme formaient des mini sculptures de cire, et puis son petit couloir sur la gauche en rentrant qui donnait sur une petite pièce. Notre pièce.

On y était tous les lundis soirs avec mes amis. A refaire le monde. A parler de tout et de rien. A créer des liens d’amitié. A boire des Bofferdings et du Gewurztraminner. Beaucoup trop. A rire. Jamais trop.

Au milieu de la soirée, la faim nous tiraillait, l’alcool ne remplace pas un repas quoi qu’on en pense… et alors le 2ème beau moment de la soirée pouvait commencer… oui parce qu’une soirée au Tram sans kebab du kebab en face, c’est comme un marché de Noël sans vin chaud, ça sert à rien. On allait chercher nos kebabs, durums et on les mangeait tranquillement dans notre petite pièce du Tram, les kebabs étant bienvenus … De la bière, des amis et un kebab, le bonheur à l’état brut.

On a tous grandi, avec nos vies, nos enfants, nos métiers prenants parfois, le café a été refait, le kebab a déménagé sur l’avenue Victor Hugo, mais le peu de fois où on s’y retrouve, même si ce n’est plus assez souvent, tous ces moments me reviennent en mémoire et cela fait du bien.

Je n’y suis pas allée depuis très longtemps mais je suis nostalgique de cette époque.

On court souvent après les nouveaux endroits mais parfois repartir en arrière a du bon, ça permet de passer en revue tout ce qu’on a accompli, ou peut être ce que l’on a pas fait par manque de temps… ça fait réfléchir et dans tous les cas ça fait avancer.

Alors si par hasard vous aviez vous aussi votre endroit préféré, que vous avez quelque peu délaissé pour du neuf, retournez y à l’occasion, ça vous fera du bien.

Belle soirée à tous.

T'as aimé? Partage!Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Email this to someone
email


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram