Revisite Luxembourg ville à vélo.

Revisite Luxembourg ville à vélo.

A bicycletteeeeeeeeeeeeeeeeee!

Et oui depuis quelques temps, je goguette en vélo !

Je suis plutôt du genre à tout faire à pied mais je me rendais bien compte dernièrement que cela me prenait trop de temps de traîner mes petits petons sur le bitume.

Me voilà donc l’heureuse propriétaire d’un vélo!

J’ai un instant songé à louer un Vel’oh mais me connaissant, un peu feignasse sur les bords, le simple fait de devoir aller à la borne, mettre ma carte, et choisir un vélo aurait pu tuer dans l’œuf toute velléité d’ambition sportive! Là du coup j’ai mon vélo dans mon immeuble et hop y’a plus qu’à l’enfourcher dès que je veux sortir! et puis surtout, j’ai pas l’appréhension le soir venu de ne pas trouver de places libres à la borne à côté de chez moi….oui ça arrive..

Je ne vous mentirai pas, les 1ers tours de pédale ont été un peu durs…

Déjà je ne savais pas quelle vitesse était la plus adaptée à ma conduite. Il faut donc m’imaginer pédalant comme une demeurée à raison de 5 tours par seconde alors que j’étais à plat. Ou alors a contrario, forcer comme une grande malade en montée me laissant en nage, essoufflée, avec une envie d’abandonner là ma monture…

Mais j’ai tenu bon, et j’y prends goût maintenant! Je ressens ainsi ce sentiment de liberté que toutes mes copines adeptes du 2 roues me vantaient. J’ai la conduite tranquille, pépère même, ce qui me laisse le temps de profiter du trajet, de jeter un coup d’oeil à la ville qui m’entoure. Surtout, cela m’empêche d’être tenté de consulter mon téléphone. Autant ce geste peut être fait en marchant, tout en fonçant quelques fois sur les gens ne nous mentons pas ! Mais alors, c’est une action suicidaire à faire en vélo.

Cela étant dit, il ne faut pas croire que les voitures aient conscience de la présence de 2 roues sur la route. Je me suis bien rendue compte qu’ils seraient parfois même tentés de leur rouler dessus.
Alors surtout les amis goguetteurs, faut faire hyper attention et s’imaginer que personne ne fait attention à vous, bref vaut mieux être trop précautionneux que pas assez.

Je vous conseille donc d’utiliser les pistes cyclables autant que possible, il y en a quand même quelques unes dans la ville, ou alors préférer les petits rues. Le must étant de couper à travers les parcs quand c’est possible. Consulte ici la carte de la ville des pistes.

Et puis, depuis 1 mois, il y a la superbe piste cyclable accessible en-dessous du Pont Adolphe ! La vue y est incroyable et je ne saurai expliquer, ce sentiment de liberté et aussi quiétude que j’ai ressenti la 1ère fois que je l’ai traversé en deux roues. Sentiment ressenti à chaque passage. Magique !

J’espère que vous aussi vous aurez envie de découvrir la ville en deux roues!

Free spirit.

Revisite ta ville, revisite ta vie.

T'as aimé? Partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone


2 thoughts on “Revisite Luxembourg ville à vélo.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram