Au revoir Quartier Gare, Bonjour Bonnevoie !

Au revoir Quartier Gare, Bonjour Bonnevoie !

On y est.

Le jour tant attendu est arrivé. Après 3 ans et demi dans notre petit cocon, nous voilà prêts à vivre dans notre nouveau cocon rien qu’à nous !

GA fait place à BO.

Je peux vous dire que je quitte ce quartier Gare le cœur un peu lourd. Je sais que je ne pars pas au bout du monde (loin de là) et que j’y reviendrai très souvent mais une page se tourne.

Ce quartier est synonyme de 1er aménagement avec mon amoureux, de fous rires, d’amour, de fête, d’apéro entre amis, de repas entre voisins, des 1ers instants de mon fils, cela a aussi été mon refuge quand j’ai pris mon tournant professionnel à 180° et que j’ai arpenté ses rues pour Goguette (je vous en parlais déjà dans un article ici !).

Il a donc un goût bien particulier pour moi.

Qu’est-ce qui va me manquer exactement me direz-vous ?

Une vie de quartier. Cette vie de quartier qu’on ne ressent pas partout, et qui est d’autant plus dur à quitter quand on la trouve.

Je ne descendrai plus de chez moi pour aller, en 2 min à peine, me poser au Bloom et déguster un bon cappuccino afin de bien commencer ma journée.

Aller ensuite acheter quelques magazines et journaux au tabac presse de la rue Adolphe Fischer, et aussi choisir un bouquet chez Merlino Fleurs rue d’Hollerich pour égayer mon intérieur.

J’irai aussi moins souvent au square de la rue de Strasbourg après avoir été récupéré mon fils à la crèche. Ce square où je croisais toujours les mêmes enfants avec leurs parents, on échangeait un bonjour, un sourire, dans une bienveillance agréable. Une belle mixité se vivait dans ce square et j’aimais ça.

Les moments d’indécision devant le frigo vide ne se termineront plus chez Jolly Café, avec une pizza à emporter prête en 10 min avec le sourire du patron et un « à la prochaine » qui donnera encore plus envie de revenir !

Et que dire des soirées indiennes du Namasté, des burgers du samedi ou dimanche midi à l’Oscar Diner rue de Strasbourg, des courses de dernières minutes chez Top Affaires, de l’achat de quelques fruits chez Thym Citron parce que leurs étalages donnent envie (achat que l’on regrette dès le prix donné à la caisse…), des bagels du matin chez Kathys’ Cupcakery.

Cette proximité me manquera, même si en un coup de bus, de vélo ou de marche à pied, je viendrai me réfugier dans ces endroits.

J’ai maintenant hâte de me créer une nouvelle vie de quartier à Bonnevoie et de nouvelles habitudes. Pour tout dire, je ne me fais pas trop de souci, Bonnevoie a été choisi en connaissance de cause… Je vais être gâtée, avec tous les chouettes endroits que ce quartier a à offrir…

Et bien entendu, je vous raconte ça très bientôt !

Revisite ta ville, revisite ta vie.

T'as aimé? Partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram