Un week-end à Paris

Un week-end à Paris

J’ai passé quelques jours à Paris et je suis ravie de vous livrer ici mes petites découvertes du weekend. Cela fait tellement du bien de s’évader de son quotidien pour quelques temps, et revenir encore plus en forme qu’avant.

Installez-vous sur ce banc avec moi, évadez-vous et peut-être qu’après vous réserverez un A/R Luxembourg-Paris… vous n’êtes pas à l’abri croyez-moi !

Un musée de rêve

J’ai visité pour la 1 ère fois le Musée de la vie romantique en plein cœur du 9 ème arrondissement. Ce nom très évocateur m’a séduite, pas vous ?

Ce musée doit son nom au fait qu’il se situe dans le quartier de la Nouvelle Athènes, quartier dit romantique au début du 19ème siècle.

Dès l’entrée dans la cour intérieure, mon esprit s’est mis en pause et a rembobiné en arrière, très en arrière, pour mon plus grand plaisir. Le musée est en fait installé dans une maison en pierre, et un atelier, ancienne demeure du peintre Ary Scheffer. Vous y trouverez des peintures, sculptures, objets possédés par George Sand notamment.

En ce moment et jusqu’au 29 octobre se déroule une exposition temporaire « Le pouvoir des Fleurs », et j’ai ADORE ! On peut admirer des tableaux floraux de Redouté absolument incroyables, c’était comme voir des fleurs vivre en peinture. Bluffant de réalisme, de détails. Juste fabuleux.

 

Un café et des fleurs 🌼

Depuis le temps que je voulais découvrir Peonies au coeur du 10 ème arrondissement !

Ce petit café aux fleurs, qui vient de fêter ses 1 an, me faisait rêver sur Instagram. Et, il continue encore aujourd’hui après y avoir passé un si agréable moment.

Le café est tout petit, tout rose, tout vert, tout fleuri, et respire le bonheur. D’abord parce qu’il y a  beaucoup de fleurs, des jaunes, des violettes, des blanches, toutes dans un style très champêtre que j’adore. Ensuite, on peut y boire un délicieux café ou encore des tchaï ou matcha latte… et si on a un petit creux, la carte aussi est très alléchante, avec du granola maison, des tartines avocats, des wraps aux légumes, et de fabuleux desserts notamment les sablés aux fleurs, avec de vraies fleurs dessus mais ouiiiiii divin c’est ce que je me tue à vous dire !

Et cerise sur le gâteau, on peut se faire son petit bouquet DIY ou en prendre un déjà tout joliment préparé par les fleuristes de Peonies. Et vous repartirez le coeur tout rose chez vous, avec un beau bouquet pour égayer aussi votre intérieur.

Courez-y l’esprit fleuri !

 

La guinguette d’Angèle à l’Alcazar

J’ai eu droit à une belle découverte ce dimanche en testant le brunch de l’Alcazar, qui est préparé par la chef naturopathe Angèle, déjà très connue à Paris avec ses restaurants « La guinguette d’Angèle » (dans le I et IX arrondissements).

Elle propose une nourriture vegan, bio, healthy et surtout super bonne ! Le brunch est très copieux, alors prenez le temps pour que vos papilles découvrent plein de nouvelles saveurs folles folles folles.

Cela commence par des jus de fruits énergisants à base de pousse d’épinard, poire et spiruline … Étonnant, dites-vous ? Certes. Mais tellement bon !

Ensuite on mange avec plaisir un pudding aux graines de chia et sirop d’érable … mon scepticisme a faibli dès la 1ère bouchée. Puis, une simple salade de cresson avec orange et assaisonnement parfait. Mais c’est pas fini ! Après vous choisissiez entre un poke bowl de thon cru, un burger de haricot rouge, des toasts d’avocats ou pour les infidèles (c’est pas moi qui le dit, c’est Angèle !) un poulet avec sa purée de patate douce, MIAM !

Et les desserts… est-ce que j’ai besoin de vous en parler pour vous convaincre ? Allez, dans le doute je vous parle du granola fait maison qui est croquant, craquant, doré, goutû, parfait ! ou encore des fruits pochés, banane, figue, poire… et du chocolat chaud au lait d’amande, léger et chocolaté à souhait, et tant d’autres choses…

Pour couronner ces délices culinaires, l’Alcazar est un endroit à part aussi, avec sa décoration végétale, lumineuse, confortable. Je ne sais pas si c’est la coupole de verre, ou les plantes qui pendent de partout, ou encore la décoration année 30 qui m’a le plus séduite. Un peu tout sûrement.

Vous ne me croyez pas ? Ok. Allez-y pour vous rendre compte par vous même et vous m’en voudrez seulement de ne pas l’avoir découvert plus tôt.

Le bar caché du Pink Mamma

Heureusement au Pink Mamma, il y a un bar au sous-sol.

Pourquoi heureusement ? Parce que faut se lever tôt (ou faire la queue tôt en l’occurrence) pour avoir la chance d’avoir une table dans ce nouveau haut lieu Parisien ! Cette trattoria magnifiquement décorée, dans un esprit très végétal comme l’Alcazar fait le buzz, et surtout est sans résa !

Recalés à l’entrée, on nous a proposé le bar à cocktails caché du sous-sol. Intrigués, nous nous sommes dirigés vers les toilettes. Nous avons cherché la porte magique, traversé une chambre froide remplie de bout de viande, et TADAM nous l’avons trouvé. Un bar dans un écrin de velours rouge. Lumière très tamisées, petites tables rondes avec banquettes et poufs, l’endroit est charmant. Les serveurs italiens sont aussi très charmants et vous expliquent (avec accent !) la carte représentant l’Italie, et à chaque région, son cocktail. Pour ma part je suis restée longtemps en Ombrie, et je n’ai pas été déçu du voyage.

Rebelle étoile, faire du shopping chez soi !

J’ai trouvé le magasin parfait. Oui, parfait. Rebelle Etoile de son petit nom. Ça donne envie déjà non ?

Un magasin où les vendeuses sont adorables, savent conseiller le vêtement parfait qui te ressemble et surtout te mettent à l’aise. On se sent comme chez soi. Il y a un canapé confortable et tout beau, il y a des petites pancartes « oui », « non » « bof », que tes copines peuvent utiliser à leur guise quand tu fais les essayages, et c’est génial. Et puis, bien évidemment, il y a une collection au top, colorée, sexy, pratique, un peu rebelle, et un peu étoile à la fois, et surtout qui ressemblent à nous toutes en fait. Et c’est tant mieux.

Je ne prends pas de gros risques en vous disant d’aller y faire un tour lors de votre prochaine virée à Paris, par contre il y a des chances que vous me détestiez en en repartant les bras chargés de sacs 🙂

Abuela, ou des tapas qui déchirent

Petit restaurant à tapas dans le 9ème, Abuela vaut le détour. Les serveurs sont adorables et très efficaces, la salle simplement décorée, avec des carreaux mosaïques bleus et blancs aux murs qui vous font sentir direct à Barcelone ou Madrid.

Et surtout les tapas sont copieux et excellents, le poulpe, les moules, les poivrons marinés, la paëlla, absolument rien était à redire !

Vamos !

J’espère vous avoir donné l’envie de partir en goguette à Paris, partez découvrir mes adresses et surtout allez trouver les vôtres ! Baladez vous l’esprit ouvert !

Revisite ta vie. Revisite ta ville.

 

T'as aimé? partage!Share on FacebookTweet about this on TwitterEmail this to someone


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Instagram